[INFOGRAPHIE] – Trafic à Marseille : quand l’argent tue

La ville de Marseille est le théâtre d’un énorme trafic de drogue. Le journal local La Provence a mené son enquête et a localisé les hauts-lieux des trafiquants de stupéfiants, là où circulent le plus d’argent.

Alors que La Castellane voit défiler quotidiennement entre 2500 et 3000 clients pour un chiffre d’affaires pouvant grimper jusqu’à 50 000 euros par jour, d’autres cités dispersées dans toute la ville assurent un trafic lui-aussi très lucratif estimé de 5 000 à 30 000 euros par jour, selon les patrons de la police judiciaire.

Nous avons couplé ces données de La Provence avec les lieux de fréquentation des victimes de règlements de comptes. Le constat est sans appel : ces victimes viennent en grande majorité des cités qui brassent le plus d’argent.

Une cartographie réalisée par Arièle Bonte.

Les lieux de trafics connus sont représentés par des marqueurs du jaune au rouge, et les victimes des règlements de comptes par des losanges verts.

Publicités

Une réflexion sur “[INFOGRAPHIE] – Trafic à Marseille : quand l’argent tue

  1. Pingback: Thierry S., le « bandit corse » mort sur son canapé | "Règlements de comptes" à Marseille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s