[INFOGRAPHIE] – Tués à deux pas de chez eux

On parle souvent des règlements de comptes à Marseille sans s’intéresser à leur localisation précise. Cette carte permet de comprendre que les victimes sont souvent tuées dans leur propre quartier. Selon un haut responsable de la police judiciaire de la cité phocéenne, le critère décisif est en effet la capacité à atteindre la cible facilement.

Lire la suite

[INFOGRAPHIE] – Des délinquants jeunes, victimes de leur « amateurisme »

image (2)

Capture d’écran 2015-04-29 à 13.07.05Ce sont souvent les jeunes qui se font descendre car ils représentent la main d’oeuvre de bas étage… Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il y a deux types de trafics : les trafiquants les plus âgés appartiennent à la French Connection, ce sont des professionnels. Ceux-là ne sont jamais directement impliqués dans les règlements de comptes dont on parle dans les journaux, ils font appel à des mercenaires étrangers.

– Laurent Muchielli, sociologue spécialiste de la délinquance